5 Césars pour Au revoir là haut

Le film d’Albert Dupontel était à l’honneur avec treize nominations pour de cette 43ème édition des Césars. La profession s’est exprimée et a récompensé par 5 césars l’adaptation du roman de Pierre Lemaitre qui fit l’ouverture du FIFFH 2017.

Le film a reçu :

  • le césar de la meilleure réalisation pour Albert Dupontel
  • le césar de la meilleure adaptation
  • le césar du meilleur décors
  • le césar du meilleur costume
  • le césar de la meilleure photographie.

Nous sommes très heureux de ces distinctions portées par l’académie.

Raoul Peck, césarisé pour le meilleur film documentaire

Le jury du FIFFH 2017, présidé par Daniel Prévost, a attribué deux prix au film « Le jeune Karl Marx »de Raoul Peck, ayant souligné la parfaite maitrise du scénario et de la réalisation de cette fiction historique.

Riche année pour Raoul Peck qui décroche lors de cette 43ème cérémonie le César du Meilleur Film documentaire pour « I’m Not Your Negro ». Un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies à travers les propos et les écrits de l’écrivain James Baldwin.

Après Zita Hanrot  primé au FIFFH 2015 puis aux Césars 2016, ces nouvelles distinctions portées par la profession en 2017 mettent à nouveau en lumière la fiction historique française.

4.3.2018